Saint-Jean-sur-Richelieu, ville garnison, est issue d’une longue tradition militaire qui remonte à la construction du premier fort Saint-Jean en 1666-1667. Depuis, l’activité militaire locale a connu une certaine mouvance selon les époques et les besoins des gouvernements en place. 

Aujourd’hui, la dynamique militaire se traduit par la présence de la Garnison Saint-Jean et du Collège militaire royal de Saint-Jean.

Véritable levier économique pour la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, la communauté militaire représente un apport important à l'économie régionale. Quelque 2 300 militaires et employés civils occupent la Garnison Saint-Jean et le Collège militaire. Chaque année, les deux institutions réunies versent aux fournisseurs régionaux près de 60 M $ pour les opérations, l'entretien des installations et des biens de consommation. On estime que l’industrie de la défense représente pour la région quelque 1 500 emplois directs et des retombées de plus de 200 M $ par année.

Considérant la force économique qu’elle déploie, l’industrie militaire figure parmi les principaux créneaux de développement de la région de Saint-Jean-sur-Richelieu.